Le piratage par mots clés japonais (WordPress)

Comment savoir si mon site WordPress est victime du piratage par mots clés japonais

Un de mes outils préférés c’est le navigateur SEO https://www.browseo.net/ par Jonathan Schikowski et Paul Piper. En bref, il imite un robot de recherche (Googlebot) et donc quand un site est atteint du code malveillant qui kidnappe le trafic selon le user-agent, vous allez le savoir immédiatement.

En plus, si vous remarquez une SERP (page des résultats de recherche) bizarre de votre site, dans le genre de mots-clés et des résultats de pages en langue japonaise, c’est que le site a été atteint de l’injection du script malveillant de piratage de mots-clés japonais. Mais c’est récupérable avec le nettoyage des fichiers et de la base de données.

Regardez dans votre site WordPress, avez-vous des notifications du genre [REQ_ERR: 403] [KTrafficClient] ?

Installez l’extension (plugin) de Sucuri, trouvez-vous un fichier kclient.php ou autre signalé comme potentiel code malveillant ?

Sur Google, faites la demande de recherche de votre site, dans la bar de recherche de Google / bar des URLs :

site:monsite.fr

Essayez aussi avec les variations sans les WWW et sans HTTPs (désigné par le signe  » –  » ) ou avec les WWW selon l’URL par défaut de votre site ( remplacez le – avec + ):

site:monsite.fr -inurl:https -inurl:www

Si vous trouvez des résultats qui ressemblent à l’image ci-dessous, c’est que votre site a besoin de nettoyage du script malveillant connu sous le nom de piratage mots-clés Japonais.

Résultats de la SERP d’un site atteint du piratage des mots-clés japonais

Les étapes à faire:

Voici une vidéo exemple :

Laisser un commentaire